DAVID Mickaël

Thèse soutenue en décembre 2000.