MASTER Droit Public des Affaires

Description de la formation

  • Compétences visées

L’enseignement insistera sur la mise en situation des étudiants. La formation offre des enseignements fondamentaux en matière de droit fiscal, droit de l’économie, droit des biens et des contrats des personnes publiques et contentieux administratif de manière à permettre aux étudiants d’approfondir leurs connaissances juridiques fondamentales tout en insistant sur les dimensions propres au droit public des affaires. Elle accorde aussi une large part à l’enseignement de la pratique et à des exercices d’entraînement sur dossiers, assurés exclusivement par des praticiens (conseillers au Tribunal administratif et à la Cour administrative d’appel, avocats, responsables des services juridiques de collectivités locales ou d’établissement publics, responsable de services du Ministère de l’économie et des finances). L’objectif est de permettre aux étudiants de se retrouver en situation d’appliquer concrètement leurs connaissances théoriques et d’être confrontés aux exigences des professionnels du droit. Les exercices proposés aux étudiants (épreuve de dossier, étude de cas, dissertation de droit public, Grand oral) correspondent en outre aux épreuves de la plupart des concours (collectivités territoriales, juridictions administratives) ou examens (avocats) à vocation professionnelle. Ils permettront aux étudiants tout en consolidant leur formation de base de se préparer directement aux modalités de recrutement des professions du secteur concerné.

  • Débouchés

Le Master “droit public des affaires” part du constat que les juristes spécialisés en droit des affaires n’ont aucune connaissance du droit public et qu’inversement les juristes de droit public ne sont pas formés aux questions du droit des affaires et du droit économique. Or d’une part, les techniques du droit public sont susceptibles de concerner les entreprises privées (aides publiques, marchés publics, délégations de service public, occupation du domaine public, fiscalité) et d’autre part, l’administration publique est placée sous l’emprise croissante des techniques du droit privé. En conséquence, le Master droit public des affaires vise à proposer sur le marché du travail des juristes en droit public qui ne se destinent pas nécessairement aux métiers de la fonction publique mais qui sont susceptibles d’intégrer des cabinets d’avocats ou les services juridiques du secteur privé ou de l’économie mixte.

Emplois préparés :

    • Avocats et conseils juridiques.
    • Responsables de service juridique en entreprise ou en collectivités publiques (établissements publics, SEML, collectivités locales).
    • Concours de la fonction publique.

Organisation

RUBRIQUE EN CONSTRUCTION

Conditions d’admission

  • Pré-requis :

Master 1 droit public
Master 1 droit des affaires
Diplôme équivalent
Validation des acquis de l’expérience

  • Mode de sélection

Au titre de la formation initiale :
La décision d’admission est prise par un comité de sélection composé du responsable de la mention, du responsable de la spécialisation et des enseignants intervenants dans la formation au vu du dossier universitaire des candidats et éventuellement entretien.

Critères : résultats universitaires antérieurs, solidité et cohérence du projet professionnel, réalisation de stages antérieurs et/ou travaux dans la discipline.

Au titre de la formation continue :
La décision d’admission est prise par le comité de sélection au vu du dossier et après audition.

Critères : parcours antérieurs, solidité et cohérence du projet professionnel.

Contact

Responsables de la formation :

Informations pédagogiques :